L’ importance du mental

Le mental du sportif se travaille !

Le mental est sans aucun doute un facteur très important dans la performance sportive. Lors de certaines compétitions, un sportif peut se sentir prêt physiquement et techniquement et malgré tout, passer complètement à côté de l’évènement. Ainsi le sportif devra filtrer les différentes informations et savoir s’adapter à son environnement pour donner le maximum de lui-même durant une compétition. Sans une bonne gestion du stress et des émotions, tout le travail effectué au préalable sera anéanti.

 L’athlète est une personne qui a des sensations (corps, physique), des pensées et des sentiments (intellect, affect, émotionnel). Il est nécessaire de connaître tous les aspects (physique, psychique et existentiel) pour pouvoir fixer des objectifs personnalisés. La préparation mentale favorise les adaptations de l’individu. La formation psychologique à travers la gestion des objectifs et la régulation de la motivation est une première étape importante pour permettre au sportif d’aborder la préparation mentale dans des conditions optimales. De plus, la mise en œuvre de mesures personnalisées au sein du quotidien du sportif est très importante. L’environnement du sportif ; son entraineur, ses proches et ses amis jouent un rôle essentiel dans la réussite ou l’échec de la performance.

Pour répondre aux exigences de la compétition, il va falloir gérer les différentes sollicitations d’ordres psychologiques, cognitives, émotionnelles, relationnels et affectives.Toutes ces situations doivent évidement être gérées selon la personnalité de chaque sportif.

L’harmonie du corps et de l’esprit semble être l’objectif à atteindre pour optimiser les performances. L’entrainement mental est centré sur l’état psychique de l’individu en relation avec une performance à réaliser. Les techniques de préparation mentale visent à renforcer les notions de contrôle, de maitrise de soi, et d’ anticipation en intervenant sur le comportement et le neurocognitif.

« L’entrainement mental consiste à approcher avec régularité les conditions optimales de performances. C’est une préparation à la compétition par un apprentissage d’habiletés mentales et d’habiletés d’organisation. » Association Olympique Canadienne – 1992.

 

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Tumblr