La peur de l’eau

C’est quoi l’aquaphobie ?

La peur de l’eau réellement ancrée est appelé l’Aquaphobie.

Elle découle habituellement d’un traumatisme ancien conscient ou inconscient. Les personnes sont terrorisées à l’idée de mettre la tête dans l’eau de peur que l’eau rentre dans les oreilles, dans la bouche et le nez et que celle-ci les étouffe. Communément, ces personnes ont peur de « boire la tasse ». La peur des profondeurs, la peur de couler, de « tomber » dans le fond sont aussi des fausses certitudes.

C’est pourquoi il faudra en premier lieu réaliser un travail  sur la respiration calme et sereine. Faire prendre conscience à ces personnes que lorsqu’il y a de l’air dans la bouche ou le nez, l’eau ne rentrera pas. Le travail de flottaison sera nécessaire pour apprendre aux aquaphobes à se détendre. Grâce à la découverte de la poussée d’Archimède (poussée verticale sur un corps immergé dirigée du bas vers le haut), leur corps pourra enfin apprécier de nouvelles sensations plus « légères » et leur permettra qu’acquérir une aisance minimisant l’épuisement. Par ailleurs, savoir se relever (en petite profondeur) de façon autonome est un très bon exercice pour nettoyer les situations compliqués qu’engendre la peur de l’eau.

Dans les articles suivants, nous allons déchiffrer les différentes phases sur la découverte du milieu aquatique adapté aux aquaphobes.

 

 

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Tumblr